Comment choisir un poêle à bois ?

Même si son utilisation paraît rustique ou rudimentaire, le poêle à bois est indispensable. Remplace-t-il la cheminée ? Nous ne saurions le dire. De toute façon, il a sa place partout où l’on veut bien l’installer. Il réchauffe directement le lieu où il se retrouve et les techniques de combustion avec une poêle sont assez nombreuses.

Des poêles en bois, il y en a de différents types sur le marché. Il y en a également de toutes les marques et de toutes les tailles. Des critères bien essentiels sont donc à prendre en compte pour être sûrs de faire le bon choix. Comment choisir un poêle en bois ?

Selon vos besoins

Voulez-vous vous servir du poêle en bois comme chauffage principal ou pas ? Dans les deux cas, il vous faut quand même faire des économies. Choisissez alors un poêle turbo, celui-ci est économique et surtout, monte très vite en température. Comme l’indique d’ailleurs bien sa dénomination. Si vous préférez encore plus d’économies, rabattez-vous alors sur un poêle à double combustion ; il est encore plus économique que la poêle turbo.

Si par contre vous comptez utiliser le poêle à bois comme chauffage d’appoint, un poêle à bûches est la meilleure solution.

Vous trouverez des informations complémentaire sur ce forum, forums.futura-sciences.com

Selon le rendement

Le rendement d’un poêle à bois est le rapport entre l’énergie consommée et celle restituée. Plus ce rendement est élevé, plus le poêle à bois est plus économique. Le rendement est considéré comme efficace à partir de 70%. Il est utile de savoir que le rendement du poêle à bois ne peut en aucun cas atteindre 100%. En effet, la combustion n’y est jamais complète. Aussi, lorsqu’il n’est pas utilisé à fond, le poêle consomme encore plus de bois, et perd en qualité de combustion.

Selon la puissance de chauffe

Elle doit être calculée pour savoir celle qu’il vous faut. La puissance de chauffe est en rapport direct avec le volume en m3 du logement à chauffer et avec l’isolation. Ce rapport tient encore compte des normes du logement. Si ce dernier est de type RT2005, le calcul se fera à partir de 04 kW/ m3 soit 100 W/m². Cependant, si par exemple il est de type RT2012, le calcul se fera à partir de 024Kw/m3 soit 60 W/m².

à voir aussi :  Les différents types de chauffage piscine

Selon les matériaux

Pour la construction du poêle à bois, plusieurs matériaux peuvent être utilisés. Les poêles peuvent être en briques réfractaires. Ce sont la vermiculite, la chamotte ou la fonte. Parfois, la poêle est en acier. L’acier est moins cher et l’inertie inférieure. Parfois aussi, il est en fonte ; ce matériau est encore plus cher que l’acier et l’inertie, supérieure.

Selon la taille du foyer

Celle-ci est en rapport avec l’autonomie du corps de chauffe. Cette autonomie va de 5 heures à 12 heures. La taille du foyer dépend aussi de celle de la pièce dans laquelle est installé le poêle. Retenons néanmoins qu’un grand foyer qui ne fonctionne pas comme il faut, pollue les tuyaux, les encrasse et fait naître de la suie. Si toutefois vous en quête de plus d’informations, c’est par Ici