Comment démonter un canapé d’angle ?

Pour démonter un canapé d’angle, il faut que vous ayez à l’esprit d’abord que le démontage se fait en fonction du type d’accessoire que vous avez. Il est clair que sur le marché, vous trouverez plusieurs modèles assemblés différemment. Dans tous les cas, lorsque vous devrez effectuer le démontage de cet accessoire, il faudra simplement suivre les indications de la notice.

Se munir du matériel qu’il faut pour réussir le démontage

Pour que le canapé d’angle puisse être démonté comme il faut, il vous faudra du matériel puisque certaines pièces nécessitent un démontage mécanique. Ainsi, au nombre du matériel plausible à utiliser, il vous faudra par exemple :

  • Un tournevis ;
  • Des boulons ou des écrous ;
  • Une perceuse visseuse.

Une fois que vous avez ce matériel, il faudra faire preuve de prudence pour le retrait de chacune des parties de votre canapé d’angle. En effet, il convient de faire un petit récapitulatif en précisant les parties sensibles du canapé afin que vous ne l’endommagiez pas.

Le démontage des parties sensibles du canapé d’angle

Lorsque vous voulez démonter votre canapé d’angle, il faut faire très attention afin de ne pas abîmer l’accessoire. En effet, c’est un accessoire qui est doté de plusieurs parties sensibles. Par sensibilité des parties, il convient de prendre en compte la qualité de la housse qui recouvre l’accessoire, mais aussi la qualité de la mousse des coussins.

Ainsi, avant de procéder au démontage, il serait bien de faire le retrait de la housse dans un premier temps puis le retrait des coussins du canapé dans un second temps. Une fois que chacun de ces éléments a été retiré, vous pouvez à présent passer à la phase suivante qui est celle du désassemblage de chacune des pièces composantes de votre canapé.

Pour votre chambre : quel cache-sommier choisir ?

Le désassemblage de chacune des composantes de votre canapé d’angle

Le plus souvent, lorsque vous vous procurez un canapé d’angle, ce dernier est composé de deux parties. Ainsi, pour le démontage, il faut séparer les deux parties en question. Ces deux parties forment l’angle du canapé et sont souvent rattachées avec des vis. Il vous suffira donc de démonter à l’aide de votre tournevis chacune de ces vis.

Une fois que vous avez démonté chacune des vis de l’accessoire, vous pourrez donc les retirer en toute tranquillité. Faites attention cependant à ne pas faire cet exercice seul, au risque de traîner par terre le canapé et par la même occasion, endommager les gongs ou les pose-pieds de ce dernier.

Toutefois, si vous avez en votre possession un canapé assez évolutif, vous aurez la possibilité de retirer aussi les pose-pieds afin de mieux les conserver. Il n’est pas toujours facile de parvenir à un démontage parfait, mais lorsque vous y mettez la technique et que l’accessoire n’est pas difficile à manipuler, vous y arriverez assez simplement.

Pour faire un résumé de ce qu’il en est vraiment du démontage d’un canapé d’angle, il faut simplement retenir trois choses à savoir : la prudence pour ne pas abîmer les coussins, la housse et les pose-pieds, le retrait de toutes les vis et enfin la séparation des deux parties importantes du canapé.

Faire son canapé sois-même :