Comment lire les chiffres indiqués sur l’écran d’un tensiomètre ?

Avoir un tensiomètre chez soi exige une bonne connaissance de l’utilisation de l’appareil. Vous devriez également savoir lire les données évoquées sur le cadran.

Tensiomètre : les pressions artérielles diastolique et systolique

La pression artérielle comporte deux chiffres permettant de distinguer deux pressions différentes, diastoliques et systoliques. Celle dite diastolique fait référence aux chiffres recueillis entre deux contractions du cœur. Les données obtenues comportent deux chiffres différents. Le deuxième de ces deux chiffres indique la pression diastolique. Et le premier de ces deux chiffres montrés sur l’écran est donc la pression systolique. Celle-ci fait référence à la pression notée dans les vaisseaux sanguins. La tension systolique indique un niveau normal si elle est égale ou inférieure à 135 mmHg.

En parallèle à ceci, la tension diastolique ne devrait pas dépasser 85 mmHg. Ces mesures sont susceptibles de varier, selon plusieurs facteurs, parmi lesquels l’âge du malade, son état de santé, etc. Elles peuvent, ainsi, augmenter ou diminuer si la personne est victime de certaines maladies, telles que l’insuffisance des reins ou le diabète. Si les données affichées s’éloignent de la normale, il est primordial de voir son médecin. Évitez autant que possible, l’automédication, ou tout au moins demandez conseil à un pharmacien non loin de chez vous.

Si vous n’avez pas encore de tensiomètre, je vous conseille celui la :Tensiomètre bras OMRON X3

Le pouls

Le pouls correspond à des mesures aidant à repérer les battements du cœur. La prise de mesure peut se passer sur des endroits variés, dont les plus habituels restent l’artère radiale. Selon les modèles, les chiffres relatifs à la fréquence cardiaque peuvent être indiqués ou non sur le tensiomètre. La pression pulsée devrait faire l’objet de contrôles minutieux et réguliers, notamment chez les personnes âgées, ou atteintes de maladies cardiaques. En effet, la connaissance de ces chiffres permet de prévoir la survenue éventuelle de maladies cardio-vasculaires.

Les données indiquées sur l’appareil devraient être notées. Si vous bénéficiez d’un tensiomètre avec enregistreur automatique, vous n’aurez plus besoin de les noter quelque part. Dans le cas contraire, prenez soin de les écrire dans un carnet que vous emmènerez avec vous toutes les fois que vous rendez visite à votre médecin traitant.

La prise de mesures artérielles chez soi suppose qu’il faudrait savoir lire les chiffres affichés sur le tensiomètre.

Lire aussi : Qu’est-ce que le niveau laser ?/ Comment utiliser une trancheuse à jambon ?/Comment choisir la bonne perceuse colonne ?