Comment régler sa couveuse automatique ?

Les couveuses automatiques sont utilisées pour permettre l’éclosion artificielle des œufs. Elles sont de plus en plus utilisées par les producteurs pour assurer la croissance de leur volaille. Elles sont assez simples à utiliser. Cependant, il est important pour de bons résultats de suivre une procédure particulière en ce qui concerne le réglage de votre couveuse. Le réglage passe par la récolte et ensuite se fait à travers la température et l’humidité.

Plus de détails sur, https://www.gerbeaud.com/animaux/basse-cour/avoir-des-poussins,1187.html

La récolte

Avant toute chose, il vous faut procéder à la récolte des œufs que vous désirez couver. Le mieux serait d’attendre que votre volaille ait fini de pondre pour tous les ramasser. En effet, le fait de mettre chaque œuf pondu dans la couveuse individuellement pourrait provoquer le décalage de l’éclosion de vos œufs.

En fonction de la volaille dont il s’agit, attendez la fin de la pondaison. Ensuite, il vous faudra faire un tri afin de retirer les œufs difformes ou trop sales.

Une fois ces étapes passées, il vous faudra mettre les œufs dans un bac à sable ou contenant du foin. Cela évitera que vos œufs ne se collent entre eux. Vos œufs bien installés dans la couveuse, il vous faudra régler cette dernière.

Le réglage de la température

Les œufs commencent à se développer à une température de 17 °C. Cela ne suffit pas toutefois pour leur évolution. Il est donc important de procéder à une vérification constante de celle-ci. Il faut savoir qu’en fonction de la couveuse automatique dont vous disposez, la température sera différente.

Cependant, quelle que soit la couveuse dont il s’agit il vous faut au préalable la préchauffer dans la journée avant d’y installer vos œufs. En ce qui concerne les couveuses automatiques disposant d’un ventilateur, la température doit être de 37,5 °.

Pour les couveuses ne disposant pas de ventilateur, la température sera un peu complexe à déterminer. En haut, vous noterez une température de 39 ° et en bas 36 °. Dans ce cas, il vous faut vérifier que la température au niveau des œufs est égale à 37,5 °. Si tel est le cas, ne changez rien. Néanmoins, évitez de soulever très souvent le couvercle de la couveuse automatique. Cela influera sur la température de votre couveuse.

A lire aussi, Entretien d’un casque DJ : comment avoir les bons gestes ?

Le réglage de l’humidité

L’humidité est un autre critère important dans l’éclosion des œufs. Elle évolue avec l’embryon. Il faut savoir que vous devez avoir à disposition un calendrier qui vous permettra de déterminer le pourcentage d’humidité nécessaire suivant la période. En réalité, vous distinguerez deux périodes, celle du développement et celle de l’éclosion.

La température 2 ou 3 jours avant l’éclosion de vos œufs diffèrera de celle nécessaire durant l’évolution. Ainsi, durant la première période qui est celle de l’évolution de l’embryon, vous devez vous assurer que l’humidité ou l’hygrométrie soit de 40 %. Par contre, les 2 ou 3 jours précédents l’éclosion, l’humidité doit se trouver à 65 %. Cela empêchera que la membrane qui se trouve à l’intérieur de la coquille ne se dessèche. Cela évitera également que vos poussins ou vos canetons ne se collent. Il va donc de soi que le réglage de l’hygrométrie est impératif.

Pour trouver toutes les informations au sujet des meilleures couveuses automatique rendez-vous sur, https://autocouveuse.info/