Comment régler une table de mixage ?

Régler une table de mixage demande un certain nombre d’aptitudes. Si vous n’êtes qu’à vos débuts dans la gestion du son, il vous sera vraiment compliqué de vous en sortir. Pour cela, il est important que vous vous confiiez à l’expertise et aux explications de personnes expérimentées dans le domaine. Au cas où c’est bien cela que vous recherchez, nous vous proposons un petit guide susceptible de vous donner les informations nécessaires.

Les essentiels au sujet de la table de mixage

Avant même de penser au réglage de la console de mixage, il vous faut absolument comprendre ce qu’il en est du fonctionnement du dispositif en général. En effet, la table de mixage est subdivisée en plusieurs parties. Le premier est celui qui gère les différentes entrées de son et la seconde est celle qui décide de la sortie. La portion qui est faite pour recueillir les sons est également repartie en plusieurs tranches.

Il s’agit de différentes pistes mono. Chaque piste reçoit le son venant d’une source mono. Dans le cas d’une source stéréo, l’utilisation de deux pistes sera nécessaire. Les sons suivent ensuite les différents canaux pour parvenir à la sortie. Il peut être question d’une ou plusieurs enceintes. Mieux, la sortie de son peut être votre casque. Néanmoins, avant d’en arriver là, il faut un ensemble de réglages.

A étudier : https://www.projethomestudio.fr/table-de-mixage-inutile-en-home-studio/

Les différents réglages possibles

Pour qu’il y ait un mixage réussi, la console dispose d’un certain nombre de paramètres. C’est bien ce qui justifie le nombre de bouton, de curseurs, de molettes et bien d’autres, que l’on y retrouve. Si vous devez vous en servir, vous aurez à régler entre autres la source adéquate, le volume, les fréquences, la diffusion, et bien d’autres. Nous vous donnons quelques explications à ce sujet.

La sélection du canal

Pour la gestion du son, vous êtes en mesure de décider de la source dont le son devra être diffusé. Pour cela, la meilleure chose à faire serait simplement d’activer ou non le canal concerné. La plupart du temps, il suffit d’appuyer sur un bouton et le tour est joué. Vous n’aurez surement pas du mal à le retrouver.

Le gain

Si vous êtes dans le domaine de la sonorisation, il vous sera certainement facile de connaître l’utilité du gain. En réalité, il s’agit d’une sorte de volume, bien plus pointue. Vous en aurez besoin pour normaliser le son qui est émis par un canal. Ici, il est souvent question d’une molette qui est tout en haut de la piste.

A examiner aussi : Les avantages d’une station d’accueil USB

Les fréquences

Les fréquences sont en réalité les différentes nuances dans les sons. Il en existe trois types. Notamment, la fréquence aiguë, la médium et pour finir la basse. Pour chaque fréquence, il existe une molette. Vous aurez à faire des ajustements de fréquence pour obtenir, un son de bien meilleur qualité.

Le potentiomètre

Le potentiomètre est le curseur qui permet d’ouvrir ou non le passage du son vers les sorties. Elle prend en compte toutes les entrées. C’est pour cela, qu’elle se trouve dans la partie de gestion principale du son, avec la console de mixage.

Découvrez la nouvelle table de mixage behringer