Peut-on voir des flamants roses à Giens ?

La presqu’île de Giens est visiblement très pleine de lieux attractifs. La faune et la flore de cette somptueuse région sont aussi diversifiées que variées. Ainsi, vous y trouverez toute sorte d’animaux terrestres marins et volants. Les flamants roses se retrouvent bien dans le lot des oiseaux que vous pourrez visiter sur cette presqu’île lors de votre séjour.

Le flamant rose à Giens, une des plus rares espèces d’Europe

Le flamant rose est une espèce très rare sur le continent européen. Pour cause, c’est un oiseau bien spécifique qui se reproduit très difficilement. En effet, en une année, un couple de flamants roses ne peut produire qu’un seul œuf. Le flamant rose est bien particulier surtout avec de très longues pattes, ce qui le distingue des autres oiseaux.

Sur la presqu’île de Giens, vous aurez donc la possibilité d’observer l’oiseau en question dont les caractéristiques spécifiques sont les suivantes :

  • Une taille de 127 cm ;
  • Une envergure entre 140 et 170 cm ;
  • Une longueur minimale de 120 cm ;
  • Un poids respectivement de 3,5 kg et 2,5 kg pour le mâle et la femelle ;
  • Une durée de vie variant de 33 à 50 années ;
  • Un oiseau assez bruyant avec un cri semblable à celui des oies.

Lorsque vous voulez vous rendre en visite à Giens pour observer les flamants roses, il faut prévoir de quoi les nourrir.

A considérer : Ce site informatif

Le flamant rose, ce qu’il peut manger à Giens

Le flamant rose à une alimentation bien particulière. Ainsi, lorsque vous devez le visiter, il vous faudra prévoir entre trois types d’aliments. Le premier aliment et le plus facile à trouver est la graine. Outre la graine, vous pouvez aussi prévoir des plantes. Enfin, l’un des aliments les plus complexes à trouver et dont le flamant rose raffole est l’invertébré aquatique.

Cet invertébré est une crevette que vous trouverez le plus souvent dans le lac, dans une lagune ou dans un marais. L’observation des flamants roses est spectaculaire surtout lorsque ces derniers mangent. Pour se nourrir, cet oiseau utilise un système de filtration d’eau à l’aide de fanons se trouvant dans son bec.

À l’aide de sa tête qu’il plonge sous les eaux, il fait bouger ses pattes afin de lever la vase de l’eau. Ainsi, il parvient à facilement capturer se proie. Aujourd’hui, cette espèce animale est fortement protégée sur le territoire français.

A voir aussi :  Top 5 des sites de pari sur l’e-sport

Une espèce animale fortement protégée

Lors de votre visite, vous pourrez parfois ne pas pouvoir voir des flamants roses à toute heure de la journée. La raison est que l’animal est très protégé aujourd’hui sur l’étendue du territoire. Elle est en effet classée parmi les espèces animales vulnérables. Ainsi, certaines règles d’observation sont mises en vigueur.

Pour observer les flamants roses, les principes suivants sont à mettre en avant :

  • Éviter au maximum la perturbation de la tranquillité de l’oiseau ;
  • Faire le moins de bruit possible lors de l’observation ;
  • Éviter les gestes brusques et
  • être raisonnable dans la quantité de nourritures que vous apportez à l’animal.

www.arbanais.fr