Quelle matière choisir pour une lingette démaquillante lavable ?

Après avoir passé une longue journée de travail ou de conférence, il est tout à faire normal de se démaquiller et de nettoyer son épiderme. Cependant, le matériel le plus conseillé aujourd’hui pour ce service est la lingette lavable. Cette dernière vous offre de nombreux avantages, dont la facilité de son usage, sa douceur impressionnante, et surtout la variété des matières de la fabrication. En effet, ce matériel peut être façonné aujourd’hui avec plusieurs corps qui respectent les normes écologiques.

Les types de matières

Le choix des matières de fabrication des lingettes n’est pas fait au hasard. La lingette à fabriquer doit prendre en compte certains critères. Cette matière doit s’adapter à la peau humaine, et cette dernière n’est compatible qu’avec des éléments bio. Par conséquent, vous devez vous assurer du caractère naturel de la matière. Celle-ci ne doit contenir aucune substance nocive qui doit mettre en danger l’intégrité de votre corps et particulièrement de votre visage. Voici donc certaines matières recommandées.

Pour voir la review d’une marque française cliquez ici

La matière en fibre de coton

C’est le type de lingette le plus populaire et le plus vendu sur le marché. La matière de fabrication de cette lingette est très facile à retrouver. Il s’agit des morceaux de tissus éponges. Ce type de matière est à la portée de tous, puisque vous n’avez pas besoin de vous déplacer étant donné que vous pouvez vous-même fournir les morceaux de tissus.

Par ailleurs, la confession des lingettes de cette matière ne nécessite pas forcément l’intervention d’un spécialiste. Vous pouvez en fabriquer vous-même depuis votre domicile. Il faut savoir découper et coudre les morceaux de tissus en tenant compte des dimensions qui vous conviennent.

La lingette fabriquée à base des fibres en coton est naturelle et écologique. Elle est compatible avec toutes sortes de peau et nettoie efficacement le visage. Il suffit de l’humidifier avec de l’eau de robinet. La lingette en fibre de coton débarrasse votre épiderme de tout type de maquillage. De plus, elle n’est pas chère. C’est le type de lingette la moins coûteuse.

A voir aussi : test après utilisation d’une lingette réutilisable

La fibre en bambou

Bien que la lingette en fibre de coton soit appréciée par de nombreux utilisateurs, d’autres portent des réserves, car la peau de certains reste sensible. Par conséquent, au risque d’être irrités, ils préfèrent s’abstenir. Cependant, ceux-ci peuvent bien faire usage de la lingette en bambou. Cette matière a particulièrement comme cible les peaux fragiles. Donc, n’hésitez pas à faire recours à cette catégorie de lingette si vous avez une telle peau. Elle s’adapte bien à votre peau sans aucun risque.

Contrairement à la lingette en fibre de coton, la fabrication de la lingette en bambou n’est pas accessible à tout le monde. Celle-ci est fabriquée à base du textile qui n’est pas à la portée de tous. Ce textile éponge doit être certifié par OEKO-TEX vu sa sensibilité. De même, la couture de ce tissu ne peut pas être exécutée par tout le monde. Il n’y a que la machine à coudre pour fabriquer cette lingette.

Voici ainsi les types de matières recommandées pour la fabrication des lingettes. Avec l’usage de ces lingettes démaquillantes lavables, vous êtes rassuré de nettoyer sereinement votre visage. Ces lingettes lavables sont sans conséquence. En dehors de ces deux matières, il existe aussi les fibres d’Eucalyptus.

A lire aussi : Comment choisir le modèle de chauffe-biberon adapté aux besoins ?