Comment utiliser correctement une clé à chocs ?

La clé à choc est un outil de bricolage électroportatif, apprécié en particulier par des mécaniciens et des garagistes. Elle permet essentiellement de serrer/desserrer une vis et boulonner/déboulonner un écrou. Son rôle est primordial en sport automobile pour changer des roues ou des plaquettes de frein.

Qu’est-ce qu’une clé à choc ?

Avant d’apprendre à manipuler une clé à choc, il est important de connaître d’abord ce qu’est réellement cet outil. Oui, il s’agit bel et bien d’un outillage de bricolage, dédié particulièrement à des usages professionnels. Néanmoins, il est facile à manipuler. Outre le vissage et le boulonnage, cet appareil s’utilise aussi dans des serrages à fort couple, des serrages d’approche ou des serrages grossiers.

Une clé à choc est composée de différentes parties telles que le rotor de rotation et les outils de frappe. Contrairement aux autres clés classiques, elle possède sur sa tête un mandrin carré, qui permet de recevoir les douilles. Pour venir à bout des boulons même les plus irrésistibles, on distingue la clé à choc sans, pneumatique et électrique.

Voir ici pour lire le test sur la clé à chocs Ryobi R18IW3-0 ONE+

Les principes de fonctionnement de chaque type de clé à choc

Le modèle sans fil fonctionne sur batterie lithium. Nomade, il est parfait pour la réalisation des travaux en déplacement. Néanmoins, il se révèle limité en matière d’autonomie, de puissance et de performance. Cette variante s’utilise parfois dans des petites activités de bricolage à domicile.

La clé à choc pneumatique se met en œuvre grâce à l’air comprimé. Plus onéreuse que ses cousines, elle se montre très puissante et efficace. Son intervention est très sollicitée dans les travaux de chantier intensifs et difficiles. Dû aux nuisances sonores engendrées par cet équipement, le port des bouchons anti-bruit est obligatoire.

La clé à choc électrique est un modèle universel. Elle est accessible autant par les bricoleurs à domicile que les artisans plus aguerris du chantier.

Chacun de ses modèles s’utilise de manière différente. Le mieux, c’est que l’utilisateur se réfère d’abord au manuel d’usage livré avec l’équipement. En général, les processus sont très simples. Sauf pour la clé à choc pneumatique, vous devez activer d’abord le compresseur avant d’entamer une quelconque tâche.

Pour résumer, ces quelques conseils ont pu certainement vous aider à avoir plus d’idées sur le fonctionnement de la clé à choc.

Lire : Les questions à se poser avant d’acheter son gaufrier/ Tondeuse à barbe : les infos à retenir/ Comment utiliser un robot pâtissier